Devenir moniteur

.
Traduire: EnglishDeutschItalianoEspañolNederlandsPolski
.

Bienvenue – Qu’est-ce qu’LPC? – La vie au campPhotosParticiperCalendrier .

DonationsNouvelles (en anglais)Groupes de soutien LPC – Contacter LPC .

.

Moniteurs LPC

Toute personne de 18 ans ou plus peut s’inscrire pour devenir moniteur LPC et pour aider à gérer un camp. Il n’est pas nécessaire d’avoir été participant à LPC pour devenir moniteur, bien que la plupart des personnes qui s’inscrivent aient déjà été participants ou connaissent quelqu’un qui a été participant ou moniteur.

La monitrice Paula Westlund (à gauche) enseigne une danse folklorique à Lingbo, Suède, en 2010.

Travailler comme moniteur pour LPC est très enrichissant, mais c’est aussi un grand défi. Les moniteurs travaillent dans une équipe de 8 à 10 personnes pour gérer un camp de 14 à 36 participants qui ont entre 9 et 14 ans (camp pour les plus jeunes) ou entre 14 et 17 ans (camps pour les plus âgés) et qui durent entre deux et cinq semaines. Les moniteurs et les participants prennent des décisions ensemble concernant divers aspects de la vie du camp, allant du choix des activités aux règles internes de la vie en communauté. Les questions de santé et de sécurité sont toujours gérées par les moniteurs et par le ou les directeur(s).

Les inscriptions des moniteurs doivent parvenir à LPC au plus tard le 1er décembre afin d’être pleinement prises en considération. Les camps sont organisés lors de la “conférence de Noël” de LPC, qui se tient à la fin de chaque année à l’Ecole d’Humanité, à Hasliberg-Goldern, en Suisse. Pour obtenir plus d’informations sur les inscriptions en tant que moniteur, veuillez contacter LPC.

Il n’y a pas de limite concernant le nombre d’années durant lesquelles on peut être moniteur. Certains moniteurs travaillent pendant plusieurs étés de suite, puis font une longue pause et reviennent même après 20 ans ou plus !

.

Directeurs LPC

Être un moniteur LPC est un grand défi mais c’est une expérience très enrichissante, et beaucoup de moniteurs reviennent à LPC chaque année. Après quelques années, toutefois, certains d’entre eux se sentent prêts à être formés pour diriger un camp LPC.

La directrice Andrea Place (à gauche) avec des moniteurs en formation à Le Caussanel, France, en 2007.

L’expérience de diriger un camp diffère complètement en beaucoup d’aspects de celle d’être moniteur. Cela demande de prendre la responsabilité finale de tout ce qui se passe dans le camp, depuis le choix des participants et des moniteurs jusqu’au choix du site, ainsi que de superviser le déroulement du camp, de façon à ce que tout se passe sans heurts et dans la sécurité.

Un directeur a toujours le même rôle qu’un moniteur – dans de nombreux camps, les participants ne savent peut-être même pas lequel des moniteurs dirige le camp – mais la charge supplémentaire de responsabilités et de tâches administratives font que le directeur a moins de temps pour se reposer et pour s’amuser avec les participants. Pour cette raison, certains moniteurs préfèrent ne pas devenir directeurs, même lorsqu’ils ont beaucoup d’expérience et en seraient tout à fait capables.

Néanmoins, pour ceux qui souhaitent assumer plus de responsabilités, diriger un camp est un merveilleux défi et une expérience très formatrice. Les personnes qui souhaitent devenir directrices ou directrices devraient le mentionner aux directeurs des camps auxquels ils ont participé, et ceux-ci pourront alors discuter avec eux des qualités et compétences nécessaires pour être directeur. Ils devraient aussi contacter LPC pour obtenir le formulaire d’inscription correspondant.

Advertisements